Cycle_hight

Le hasard fait parfois bien les choses, et le plaisir éprouvé tout au long de cette lecture le prouve bien! La Science-Fiction est un domaine littéraire pouvant être perçu comme quelque peu obscur de par le foisonnement de parutions, et parfois sous couvert d'originalité ne contenant que peu d'intérêt. Or c'est totalement par hasard que j'ai eu l'heureuse surprise d'ouvrir le premier tome (suivi bien vite de tous les autres) de cette saga témoignant d'une puissance intellectuelle et créatrice hors du commun.

J'ai l'honneur et la joie de vous présenter Le Cycle de Fondation, rédigé par Isaac Asimov rendu célèbre notamment par cette série de romans mais également par son Cycle des Robots.

Cette oeuvre composée de 5 opus : Fondation , Fondation et Empire, Seconde Fondation , Fondation foudroyée, Terre et Fondation  et de deux "préludes" : Préludes à la Fondation , L'Aube de Fondation ; est un ensemble constituant un roman historique du futur fascinant.

Les trois premiers tomes furent écrit par Asimov de 1951 à 1953 et édités par une petite maison nommée Gnome Press ne connurent pas de succès immédiat, c'est en réalité dix ans après, que le nouvel éditeur d'Asimov, Double Day se prend de passion pour le Cycle de Fondation qui devient petit à petit un réel succès et trouve de plus en plus de lecteurs enthousiastes. Face à cet engouement, Double Day dans le début des années 1980 soit trente ans environ après les premières oeuvres demandèrent à l'auteur de continuer son cycle, ce dernier n'étant pas le moins du monde intéressé par cette idée, se met tout de même au travail afin de répondre aux demandes de son public et c'est en 1982 et 1986 que les deux derniers tomes sortirent des presses de Double Day connaissant alors un succès incroyable. Il convient de noter qu'en 1966 le Cycle avait obtenu le prix Hugo spécial " de la meilleure série de science-fiction/fantasy de tous les temps".

A la lecture des divers tomes, on ne trouvera pas de traces d'aliens ou de vie extraterestre (hormis quelques robots dans les deux derniers tomes et un mutant nommé le Mulet, personnage des plus intéressant...), mais au coeur de l'ouvrage se situe la "psychohistoire". Et c'est certainement dans la création et le développement de cette science imaginaire que réside tout le génie d'Asimov.

Pour faire un court résumé présentant la trame générale de l'histoire, l'univers du Cycle dans le premier tome est dirigé par l'Empire. Cet Empire dont la tête pensante se situe sur la planète de Trantor, rencontre de multiples difficultés pour maintenir la cohésion des 20 millions de planètes qu'il dirige. C'est alors qu'un scientifique Hari Seldon attire toute l'attention de cet Empire, ses travaux prédisant en effet la chute rapide de ce dernier et l'ouverture de trente mille ans d'anarchie... Ses travaux sont basés sur la "psychohistoire" , science visant à prédire l'avenir de l'humanité en se fondant sur la connaissance de la psychologie humaine et les phénomènes sociaux en leur appliquant une analyse statistique. Pour lutter contre ces trente mille ans de barbarie, Hari Seldon construit alors un plan, "Le Plan Seldon" visant par le biais du développement de deux nouvelles colonies les deux "fondations" aidées par les prédictions du scientifique, à instaurer en mille ans seulement un Second Empire, permettant à l'humanité d'échapper aux milliers d'années de violences et de guerres. Afin de ne plus déranger l'Empire qui ne croit guère à la théorie de Seldon, ce dernier est exilé et les moyens lui sont donnés de construire sa Fondation afin que l'on n'entende plus parler de lui. La Fondation est alors construite sur la petite planète de Terminus et se voit confier la charge de rassembler tout le savoir technologique possible afin de préparer au mieux l'avènement du Second Empire. En secret, une Seconde Fondation est construite, les colons de la Première n'ayant aucun contact avec elle et ne sachant rien à son sujet mis à part qu'elle se situe "là où finissent les étoiles".

La base de l'histoire étant posée, cette dernière prend alors de plus en plus d'intensité au fil des pages et des tomes, entre conspirations pour le pouvoir, inquiétudes quant à la pérénité du Plan Seldon, interventions d'éléments non prévus par le Plan, questionnements à propos de la Seconde Fondation et de son activité... C'est au total plus de 500 ans qui défilent sous nos yeux avec une quête finale palpitante et tout au long de la saga une série de rencontres avec des personnages tous plus intriguants et complexes les uns que les autres!

Il serait mal aisé d'en dire plus sans dévoiler des éléments trop importants et gâcher alors le plaisir et le frisson de certaines intrigues, mais il convient de souligner la complexité de l'univers et la cohésion globale de cette histoire du futur créée par l'auteur, qui se rappelle au lecteur quasi-systématiquement à chaque début de chapitre. De plus la modernité de l'ensemble de la création est fascinante pour une écriture datant des années 50, seule parfois l'utilisation de certains termes aujourd'hui un peu kitchs tel que "plastimousse" vient donner un petit air "science fiction ancienne" mais les occurences sont assez rares et l'ensemble de l'oeuvre semble encore aujourd'hui difficile à dépasser en terme de crédibilité de projection.

S'adressant tant aux fans du genre, qu'aux néophytes, Le Cycle de Fondation est une très grande réussite littéraire mélangeant l'émerveillement de la science-fiction, la prétention intellectuelle de l'histoire, la complexité de la politique et le rythme d'une grande oeuvre romanesque. Il convient tout de même de faire attention, une fois ouverte la première page, vous voilà partis pour un voyage jusqu'aux confins de l'univers qui ne s'achèvera qu'à la fin des cinqs tomes... (il est préférable de lire les préfaces séparement et à posteriori.)

"On pourrait croire que l'Empire est éternel. Et pourtant, [...] jusqu'au jour où la tempête le fend en deux, le tronc d'arbre pourri a toutes les apparences de la santé. L'ouragan souffle dès maintenant à travers les branches de l'Empire. Écoutez avec les oreilles de la psychohistoire, et vous percevrez les premiers craquements"

A noter que Le Cycle de Fondation a beaucoup inspiré George Lucas pour Star Wars, et qu'un film Fondation réalisé par Roland Emmerich (Independance Day ; Godzilla ; 2012...) devrait voir le jour d'ici 2014 ce qui laisse le temps de lire la saga!

Le Cycle de Fondation - Isaac Asimov

Titre I à V , Folio SF 32€ (compter de 2€ à 9€ le titre unitaire suivant le numéro de tome)

http://www.amazon.fr/Le-Cycle-Fondation-Isaac-Asimov/dp/2070396401