Ormesson couv

 

En tant que collaborateur auprès des éditions HD, je suis fier de vous présenter le prochain ouvrage à paraître début Juillet 2014, D'un cousin l'autre d'Antoine d'Ormesson. Voici en exclusivité mon compte rendu de lecture, qui je l'espère vous donnera envie de vous plonger dans l'univers fascinant de cet "autre" membre de la famille d'Ormesson.

Au fil des pages D'Un cousin l’autre se dévoile Antoine d’Ormesson. En toute sincérité l’auteur nous raconte une vie, sa vie en de nombreux points palpitante faite de voyages, de rencontres, de joies, mais aussi d’épreuves de force lors de la seconde guerre mondiale et de peines de cœur qui le marqueront à jamais... L’ensemble de son œuvre constitue un formidable récit autobiographique, de celui qui, à l’instar de son cousin Jean ne brillera jamais devant les feux de la scène. Non par manque de talent, Antoine d’Ormesson est un homme brillant aux dons multiples : compositeur reconnu par ses pairs dès son plus jeune âge, réalisateur à succès, il est également joueur de golf hors pair, sport qu’il a largement contribué à développer en France. C’est plutôt son caractère profondément humble et son manque d’attrait pour tout ce qui brille qui lui fera adopter cette posture de retrait face au monde médiatique.

En aucun cas ce livre n’est une tentative d’y accéder à rebours, ce qu’Antoine d’Ormesson souhaite c’est rétablir la vérité face aux « confessions » de son cousin faites dans son ouvrage Qu’ai-je donc fait ? en 2008. Jean d’Ormesson y révèle le secret de sa fuite amoureuse, qui fut brève, avec Maria del Rosario surnommée Charete, la femme d’Antoine avec qui elle avait deux enfants. Si Antoine d’Ormesson affirme avoir « pardonné depuis longtemps » ce qu’il n’a pu supporter en revanche est le mal que cette déclaration a causé à de nombreux membres de la famille d’Ormesson qui ne connaissaient rien de cette histoire, sans même que Jean d’Ormesson avance la moindre excuse ou ne témoigne le moindre égard envers eux… Un véritable manque de savoir être envers les siens qui n’est manifestement pas isolé puisqu’Antoine d’Ormesson rappelle également que Jean n’a jamais témoigné d’une grande reconnaissance envers son oncle, Wladimir, père d’Antoine qui à la tête du Figaro a largement contribué à faire de Jean l’homme de lettre qu’il est actuellement.

Ce droit de réponse d’un cousin à l’autre est un point fort du livre d’Antoine d’Ormesson, mais c’est globalement le récit d’une vie passionnée qui marque le lecteur. A l’issue de cette lecture, on ne peut avoir que du respect pour celui qui inlassablement s’est donné corps et âme à chaque étape de sa vie. Engagé volontaire dès qu’il a pu durant la seconde guerre mondiale par sens du devoir, travailleur infatigable pour la Radio-Industrie dirigée par Armand Worms qui contribuera à développer la télévision en France, réalisateur à succès avec des films tels que Trafic dans l’ombre en 1964, Le faux pas en 1965 et Arrastao ou Les Amants de la Mer, film invité au Festival de Berlin de 1967… Antoine d’Ormesson nous parle également avec passion de musique puisque compositeur de renom c’est sur des portées musicales que celui-ci n’a cessé de s’exprimer tout au long de sa vie ayant même composé un opéra en soutien à Ingrid Betancourt alors otage des farcs. Un don musical qui ne l’empêchera pas de s’essayer à la peinture et de s’adonner sans relâche au golf, en tant que joueur mais aussi créateur de parcours, un univers d’entre soi dans lequel Antoine d’Ormesson nous fait entrer avec simplicité et enthousiasme.

Si à contrepied de son cousin qui déclarait récemment « Un jour je m'en irai, sans en avoir tout dit » Antoine d’Ormesson choisit lui au contraire de dire tout avant de partir, c’est pour le plus grand plaisir des lecteurs qui apprécieront sans doute ce voyage à travers les souvenirs de cet autre d’Ormesson, l’évocation de pérégrinations autour du globe, la rencontre avec d’éminents personnages comme Igor Stravinsky, Valéry Giscard d’Estaing dont certains deviendront des amis à l’image de Philippe Baer ou Didier Aaron…

D'Un cousin l'autre

Antoine d'Ormesson

Editions HDiffusion 20€

Cliquez içi pour vous procurer le livre sur le site des éditions HD.

Pour plus d'informations à propos de l'ouvrage, n'hésitez pas à télécharger le dossier de presse réalisé par mes soins disponible ici : DP___Ormesson