A l'occasion de la parution aux éditions HDiffusion de l'ouvrage Le Coaching interne - Les fondamentaux, voici un texte de présentation rédigé par mes soins :

 

InCoach Couv

Une nouvelle référence pour le coaching interne

 

Quel est le point commun entre EDF, La Poste, Lafarge, Danone ou encore Thalès ? Si toutes sont de grandes entreprises, œuvrant dans des secteurs différents, elles se sont toutes, également, intéressées au coaching interne. Présent à l'état embryonnaire au tournant des années 2000, majoritairement dans les grands groupes, le coaching s'est depuis développé pour connaître un véritable succès ,aujourd'hui, auprès des différents acteurs du monde du travail (dirigeants, ressources humaines, managers, employés). C'est en 2006, face aux multiples enjeux soulevés par le coaching et au besoin d'établir une véritable réflexion autour de cet accompagnement professionnel personnalisé qu'InCoach, association des coachs internes, est créé.

Réalisé par le comité de rédaction d'InCoach, sous la direction d'Agnès Joussellin, membre fondateur et président de l'association, Le Coaching Interne – Les fondamentaux livre les réflexions de l'ensemble des membres d'InCoach, ainsi que des témoignages et données d'enquêtes autour du coaching interne. L'intérêt premier de cet ouvrage est de livrer les clés de compréhension des principes et des cadres du coaching interne, qui ces dernières années s'est développé de façon complémentaire aux côtés du coaching externe. Ainsi, ce livre est destiné à ceux qui souhaiteraient mettre en place ou développer le coaching interne dans leurs organisations (entreprises, organisations publiques, associations...) : membres des ressources humaines, dirigeants, salariés formés ou qui envisagent une formation de coaching. Plus largement Le Coaching Interne – Les fondamentaux est également un ouvrage de référence pour les écoles de coaching, les fédérations professionnels et pour tous ceux qui portent un intérêt certain aux questions de développement des compétences professionnelles.

De façon claire et précise, cet ouvrage dévoile aussi bien les forces que les limites du coaching interne. A l'inverse du coaching externe, le coaching interne induit une connaissance pratique de l'organisme dans lequel il se déroule, une véritable force qui entraîne, pour des coûts moindres : une compréhension rapide des enjeux et problématiques par le coach, une rapidité, une finesse ainsi qu'une efficacité accrues de l'intervention. La possibilité pour les salariés de devenir eux-mêmes coachs est un facteur de professionnalisation bénéfique, tant pour eux-mêmes, que pour la structure dans laquelle ils évoluent. En toute lucidité, les rédacteurs de l'ouvrage ne font pas, pour autant, du coaching interne, une recette miracle efficace à 100%. Suivant les conditions d'application, le contexte interne de l'organisation et les attentes fixées, le coaching interne connaît également ses limites : risque d'aliénation au système, de manque de confidentialité, de remplacement du management...

S'il n'existe pas une seule et bonne façon d'user du coaching interne, Le Coaching interne – Les fondamentaux dresse des lignes de « bonnes conduites » a adopter ainsi que des bases déontologiques. Les données d'enquêtes menées au sein d'InCoach et publiées et fil des pages, invitent à percevoir le coaching interne, non seulement, comme un outil d'avenir, doté d'un potentiel non négligeable dans de nombreux domaines professionnels, mais profitable également à tous les niveaux d'une organisation.

F.L

Retrouvez l'intégralité du dossier de presse en cliquant ici : DP___InCoach