anon

Après Thepiratebay, le célèbre site de partage de fichiers pirates T411 serait le prochain a être bloqué par les fournisseurs d'accès à Internet (FAI). Une victoire pour les majors de la musique et du cinéma ? Plutôt une lutte acharnée déjà perdue qui devient ridicule.

Loin de moi l'idée de faire l'apologie du téléchargement illégal, je souhaiterais tout simplement faire le point sur l'ineptie des grandes majors dans leur lutte contre le piratage de fichiers musicaux ou cinématographiques. La question de l'acquisition d’une œuvre soumise aux droits d'auteurs est une vaste question, surtout à l'ère du numérique, où tout ne peut plus se résumer à « Tu veux avoir accès à cela ? Très bien il faut payer ». Les choses étant ce qu'elles sont, je ne m'étendrais pas plus, mais je ne peux que m'interroger face à l'action menée par les majors pour endiguer le problème : bloquer les sites qui proposent des fichiers piratés ! Voilà la solution merveilleuse à tous les problèmes, permettant aux actionnaires de se faire du gras, bien souvent sur le dos d'artistes qui touchent une rétribution minime en droits d'auteurs.

Pourquoi cela ne marche pas

Tout simplement parce que les majors considèrent les consommateurs comme des pigeons, tous abrutis devant leurs ordinateurs, dont ils ne savent même pas se servir. Or si la plupart des personnes téléchargent (donc savent installer un programme et trouver des fichiers piratés), elles sont tout à fait capables d'installer des logiciels facilement utilisables pour contourner le problème, comme les VPN (qui créent des réseau permettant de changer son identité sur Internet aka l'adresse IP). La démonstration en image d'un plug-in permettant en 5 minutes d'avoir à nouveau accès à ThePiratebay interdit en France depuis Février 2015.

 

Anonym1

Anonym2

 

Pour résumer le changement entre ces deux images, sur la première, j'essaye de me connecter avec mon adresse IP française, je n'ai donc pas accès au site. Sur la deuxième, en deux clics et sans même devoir rouvrir mon navigateur je me retrouve avec une IP américaine qui me permet d'accéder sans problème à ThePiratebay et de télécharger n'importe quel fichier comme si le blocage n'existait pas. Pour info, je suis loin d'être un crack en informatique, cette manipulation est accessible à n'importe qui, quelle que soit ses capacités numériques.

Pourquoi c'est idiot

Les majors et ses représentants, à l'image de la Société civile des producteurs phonographiques ou SCPP (une appellation qui renvoie doucement au XIXème et aux premiers phonographes quand écouter de la musique chez soi était destiné aux plus fortunés... Ah nostalgie quand tu nous tiens et que les gens payaient pour écouter .. !) peuvent se réjouir des décisions du tribunal de grande instance de Paris qui a fait bloquer ThePiratebay et devrait bientôt faire de même avec T411, il n'en reste pas moins que ces blocages sont concrètement inutiles et inopérants comme en témoigne ma démonstration plus haut.

Pire, c'est refuser d'établir, si ce n'est un dialogue, une réflexion réelle et profonde sur l'avenir du cinéma et de la musique de demain, de questionner la relation entre les producteurs et les consommateurs. Non, pour les majors et leurs actionnaires, le consommateur doit se contenter de payer toujours et toujours, inutile de chercher un autre prisme de lecture profitable pour tous. Même si, il faut le reconnaître, l'offre de vidéos à la demande s'étoffe, l'apparition de Netflix en France par exemple tend à faire doucement bouger les frontières de l'accessibilité de films et séries récents à prix réduits. Dans le domaine de la musique, il y a bien Deezer et Spotify... Autant de plateformes qui viennent doucement nous rappeler que mettre la main à la poche de temps en temps c'est nécessaire... Mais de façon mesurée et toujours si l'offre répond aux attentes du spectateur/consommateur qui se doit d'être courtisé. Une vision plutôt sympathique d'ailleurs.

Surtout bien garder leurs œillères

C'est le conseil que je peux prodiguer aux majors, continuez de prendre les gens pour des idiots qui mettront automatiquement la main au portefeuille si on leur tape sur les doigts ! Votre bêtise vous honore. En attendant, je ne peux qu'inviter à s'intéresser régulièrement à ce qui se fait en manière de streaming et téléchargement légal comme illégal. Je suis moi-même toujours très impressionné par le professionnalisme de ceux qui font tourner une plateforme comme T411, qui propose non pas de télécharger à l'infini gratuitement, mais par le biais d'un partage contrôlé entre utilisateurs. Pour terminer, je me suis bien bidonné en apprenant que le TGI allait bloquer le site T411.me alors que les animateurs du site on déjà changé pour T411.io. Bref, la disparition des sites de téléchargement illégaux, ce n'est pas pour demain.

Ah, une dernière chose, que vous prendrez comme vous voulez : Le rédacteur de Pressionafroid tient à vous sensibiliser sur le fait que le téléchargement illégal est un acte passible de poursuites et qu'il est plus prudent de s'orienter vers des plateformes légales comme Netflix, Canal Play ou encore iTunes pour ne citer qu'elles.