Allemagne_07_Centrale_thermique_prs_de_Peitz_Allemagne

Voici un extrait de ma dernière actu réalisée pour le nouveau magazine Sciences Humaines n°262 intitulée "Le marché énergétique européen, un défi de taille"

L’Union européenne (UE) serait la reine de l’inefficacité énergétique en raison de son manque de coordination et de politique commune. C’est le constat dressé par Cécile Maisonneuve, conseillère du Centre énergie de l’Institut français des relations internationales (Ifri) dans un rapport sur ­l’Europe de l’énergie.


Pour l’auteure, la politique énergétique de l’Europe coûte trop cher en raison des importations massives de gaz et d’hydrocarbures en provenance de pays hors UE. De plus, une insuffisante coopération entre membres de l’UE contribue à rendre de nombreux pays très dépendants de ces importations. Si rien ne change d’ici 2035, 80 % des approvisionnements en gaz et en pétrole de l’Europe viendront de l’extérieur ! C. Maisonneuve souligne que ces difficultés ne font qu’affaiblir la place internationale de l’UE sur les questions énergétiques. Qu’il s’agisse de négociations sur les contrats d’approvisionnement en énergie ou à propos du changement climatique, l’Europe se voit systématiquement discréditée par manque de cohésion entre ses membres [...]

Retrouvez l'intégralité de cet article en accès gratuit sur le site de Sciences Humaines.